L'Hurbe et son histoire...


Construit au 18ème siècle, le Château de L’Hurbe est une propriété familiale depuis 1921. Auparavant, il appartenait à la comtesse Léonie de la Roque de Mons jusqu’à son décès en 1904. À l’époque il se produisait 80 à 100 tonneaux de vin blanc par an et la propriété avait été récompensée par la médaille de Bronze à l’exposition universelle des vins de Paris en 1879.
De 1904 à 1921 c’est la famille de Chorivit cousin de la comtesse qui héritera du château.
En 1921, il est acheté par le grand-père de l’actuel propriétaire.

L’Hurbe est donc une propriété viticole exploitée par la 3ème génération. De 1921 à 1935 le vin était produit au château, 1935 fût la dernière année de production au château car la crise du vin ravageait les petites exploitations viticoles. C’est pour cela que Marcel Bodet fonda une cave coopérative. Il continua à exploiter les vignes de l’Hurbe jusqu’en 1946 que son gendre Henri Bousseau reprendra jusqu’en 1982. A cette date Marc Bousseau succédera à son père. En 1990, Marc Bousseau décida de revenir au château vinifier son vin. Les bâtiments déjà existant seront rénovés, de la cuverie inox remplacera les cuves bois et les techniques modernes comme la thermorégulation seront installées.

Après la récolte du millésime 90, Marc et Agnès Bousseau vont relancer la vente aux particuliers grâce à la vente directe au château. A ce moment là, la moitié du raisin est vinifiée à la coopérative et le reste à la propriété. Au cours des années 90, le vignoble va être restructuré par arrachages et replantations régulière.